Morceaux choisis – 171 / Jean de la Croix

Morceaux choisis – 171 / Jean de la Croix

Morceaux choisis – 171 / Jean de la Croix

Jean de la Croix

Voici le rayon de soleil qui donne sur une vitre; or si la vitre a quelques taches ou quelques nuages, il ne peut l’éclairer ni la faire briller aussi complètement que si elle était purifiée de toutes taches et bien limpide; il l’éclairera même d’autant moins qu’elle sera moins dépouillée des voiles qui la recouvrent. Ce ne sera pas la faute du rayon mais celle de la vitre. Si la vitre était tout entière pure et limpide, le rayon la pénétrerait si bien qu’elle lui serait inoubliable et donnerait la même clarté. Ainsi en est-il de l’âme. Elle est toujours investie de la lumière divine de l’Etre infini.

Jean de la Croix, La montée du Carmel, dans: Oeuvres complètes (Cerf, 1990)

image: Key Haynes (keihaynes.com)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire