Relire… Les Confessions – 30

Relire… Les Confessions – 30

Relire… Les Confessions – 30

Augustin d’Hippone

Relire… Les Confessions – XXX

J’ai traversé les étendues de ma mémoire à Ta recherche, Seigneur. Je ne T’ai pas trouvé à l’extérieur. Je n’ai rien trouvé de Toi dont je ne me souvenais pas depuis que je T’ai appris. Oui, depuis que je T’ai appris, je ne T’ai plus oublié.

Oui, j’ai trouvé la vérité, j’ai trouvé mon Dieu, la vérité même, et depuis que je l’ai apprise, je ne l’ai plus oubliée. C’est pourquoi depuis que je T’ai appris, Tu restes dans ma mémoire. Et je T’y trouve quand je me souviens de Toi et queTu fis mes délices. Mes saintes délices, un don de Ta compassion, baissant Tes yeux sur ma pauvreté.

Saint Augustin, Les aveux / Les confessions (P.O.L, 2013)

image: Saint Augustin et le mystère de la sainte Trinité, Eglise catholique du Tarn / France (catholique-tarn.cef.fr)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire