Morceaux choisis – 669 / Jacqueline Kelen

Morceaux choisis – 669 / Jacqueline Kelen

Morceaux choisis – 669 / Jacqueline Kelen

Jacqueline Kelen

Sans nul doute, l’Absent est le qualificatif qui convient le moins mal à l’Absolu qu’aucun homme ne peut saisir ni retenir. L’Absent est l’infini Désiré, Celui qui toujours manque et assoiffe, que parfois l’on croit tenir de près, même serrer dans ses bras, mais qui au matin nous laisse décontenancés sur la rive terrestre parce que le temps n’est pas accompli.

Jacqueline Kelen, dans: Lytta Basset, La Source que je cherche (Albin Michel, 2017)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire