Chemins de traverse – 569 / Marguerite Yourcenar

Chemins de traverse – 569 / Marguerite Yourcenar

Chemins de traverse – 569 / Marguerite Yourcenar

Marguerite Yourcenar

Je ne tomberai pas. J’ai atteint le centre. J’écoute le battement d’on ne sait quelle divine horloge à travers la mince cloison charnelle de la vie pleine de sang, de tressaillements et de souffles. Je suis près du noyau mystérieux des choses comme la nuit on est quelquefois près d’un coeur.

Marguerite Yourcenar, Feux (coll. Imaginaire/Gallimard, 2007)

image: https://www.aaenmaas.nl

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.