Morceaux choisis – 237 / Bernard de Clairvaux

Morceaux choisis – 237 / Bernard de Clairvaux

Morceaux choisis – 237 / Bernard de Clairvaux

Bernard de Clairvaux

Ce qui me manque en moi, je le puise hardiment pour moi dans les entrailles du Seigneur, car elles débordent de miséricorde, et les trous ne manquent pas, par où cette miséricorde peut se répandre. Ils ont percé Ses mains et Ses pieds, ils ont transpercé Son côté d’un coup de lance; par ces ouvertures il m’est loisible de recevoir le miel du rocher et l’huile de la pierre très dure, c’est-à-dire de goûter et de voir combien le Seigneur est doux. Il nourrissait des pensées de paix, et je ne le savais pas.

Bernard de Clairvaux, Sur le Cantique des Cantiques, dans: Lode Van Hecke, Méditer avec Saint Bernard – Une pensée par jour (Salvator, 2015)

image: Maître de la Crucifixion de Griggs, Metropolitan Museum, New York / Etats-Unis (historiadelartelaensenanza.blogspot.com)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire