La joie chrétienne – 6

La joie chrétienne – 6

La joie chrétienne – 6

Paul VI

La joie chrétienne – VI 

Jésus, en Son humanité, a fait l’expérience de nos joies. Il a manifestement connu, apprécié, célébré toute une gamme de joies humaines, de ces joies simples et quotidiennes à la portée de tous. La profondeur de Sa vie intérieure n’a pas émoussé le concret de Son regard, ni Sa sensibilité. Il admire les oiseaux du ciel et les lys des champs. Il rejoint d’emblée le regard de Dieu sur la création à l’aube de l’histoire. Il exalte volontiers la joie du semeur et du moissonneur, celle de l’homme qui trouve un trésor caché, celle du berger qui récupère sa brebis, ou de la femme qui retrouve la pièce perdue, la joie des invités au festin, la joie des noces, celle du père qui accueille son fils au retour d’une vie de prodigue et celle de la femme qui vient de mettre au monde son enfant.

Ces joies humaines ont tant de consistance pour Jésus qu’elles sont pour Lui les signes des joies spirituelles du Royaume de Dieu: joie des hommes qui entrent dans ce Royaume, y reviennent ou y travaillent, joie du Père qui les accueille.

Paul VI, Exhortation apostolique Gaudete in Domino / La joie chrétienne (Cahiers de l’actualité religieuse et sociale, 1975)

image: Vierge et Enfant, XVe siècle (prunierauction.com)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire