Chemins de la contemplation – 6

Chemins de la contemplation – 6

Chemins de la contemplation – 6

Yves Raguin

Chemins de la contemplation – VI

La vie divine ne reste pas en Dieu, elle s’en échappe avec le don que Dieu fait de Lui-même. Elle vient de Dieu comme un grand courant qui porte et irrigue toute l’activité humaine. Cette vie baigne toutes les cellules de l’organisme spirituel, mais personne ne peut la maîtriser hormis le Christ qui est la Vie et la Parole. Cette vie divine anime l’Eglise, et l’Eglise dispense cette vie par toute sa vie liturgique, par ses sacrements, par sa parole, par son corps mystique. Le grand mystère de la vie chrétienne est cette vie divine qui l’anime. Le christ possède cette vie en plénitude, puisqu’Il est Dieu, Il la donne aux hommes et ceux-ci la reçoivent et la font leur, autant que leur capacité le leur permet. Voici pour la vie.

Mais cette vie reste comme un grand courant mystérieux, sans fond ni bord, si profond et tellement immense que l’homme y est aussi perdu qu’un petit poisson dans le courant d’un fleuve qui l’emporte. C’est un fleuve sans rive qui nous emporte dans le grand silence de son immensité divine. Sans cet Etre qui est la Parole et la Vie, nous serions toujours emportés et ne saurions jamais quel courant nous emporte. Mais avec Lui, le Christ, Verbe incarné, nous avons la lumière. En Lui la vie s’exprime en Parole. Cette Parole, c’est encore Lui, dit et manifesté dans les Evangiles. Sans cette parole humaine, nous aurions la vie sans savoir d’où elle vient ni où elle nous emporte. Sans la Parole rapportée dans le Livre, nous serions comme tant d’hommes qui sentent en  eux la présence divine, mais l’expriment dans un langage qui n’est guère que le produit de leur imagination. 

Dans le Christ, tout nous est dit, parce qu’en Lui tout nous est donné de Dieu qui puisse être reçu par une créature, et le reste nous est montré dans l’infinité du mystère divin.

Yves Raguin, Chemins de la contemplation (Desclée de Brouwer, 1969)

image: Carmel du Pâquier, Suisse (2017)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire