Chemins de la contemplation – 5

Chemins de la contemplation – 5

Chemins de la contemplation – 5

Yves Raguin

Chemins de la contemplation – V

Le lieu de la prière sera celui où l’âme se trouvera plus libre et où, l’imagination, l’intelligence, accepteront le plus docilement de suivre l’âme dans sa recherche du Seigneur. Ce peut être chez soi, dans une chapelle ou une église, peu importe, il suffit que l’âme puisse se trouver toute ouverte à Dieu et capable de rassembler toutes ses facultés d’ordinaire vagabondes. Il faut qu’elle soit là, toute attentive à Dieu et non dispersée par le tiraillement des bruits, des sensations, des distractions, des pensées folles. Le Christ se retirait dans un coin tranquille, sur des collines ou sur la montagne et il emmenait avec lui Ses disciples.

Que l’âme qui se sent attirée à la prière solitaire n’ait pas honte, qu’elle suive le conseil du Seigneur, qu’elle se retire dans sa chambre et en ferme la porte pour converser seule à seul avec son Père. Il faut entrer dans la solitude de la prière avec la certitude qu’en trouvant Dieu nous trouverons un plus grand amour pour nos frères. Nous les quittons pour les mieux retrouver en Dieu et en nous-mêmes. Dieu attire l’homme qu’Il aime dans la solitude jusqu’à ce que l’âme se forme. Un homme a besoin de solitude pour se trouver et pour se développer. Autrement il demeure un enfant. Il a peur d’être laissé en face de lui-même. Si le chrétien ne peut pas vivre seul en face de son Dieu, l’Eglise n’est plus qu’un immense troupeau; ce n’est plus l’Eglise du Christ.

C’est bien pourquoi le Christ, qui a dispensé son enseignement en public, a toujours cherché à éveiller chaque âme en particulier à la foi en Lui. Quand tu pries, retire-toi dans ta pièce la plus retirée, ferme la porte (Mt 6,6) … Tu trouveras là ton Dieu et tu en reviendras vers tes frères le visage resplendissant de la lumière divine.

Yves Raguin, Chemins de la contemplation (Desclée de Brouwer, 1969)

image: Carmel du Pâquier, Suisse (2017)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire