Sur les traces de Saint François – 34

Sur les traces de Saint François – 34

Sur les traces de Saint François – 34

Antoine de Padoue

Sur les traces de Saint François – XXXIV

Comme la rose aux jours du printemps… Le printemps est appelé ainsi parce qu’il verdoie. La terre se revêt d’herbes, se peint de différentes fleurs, la température de l’air change, les oiseaux jouent de la cithare, tout semble sourire. Nous Te rendons grâces, Père saint, car au plein de l’hiver du monde, Tu nous as fait un temps printanier. Dans cette Nativité de Ton Fils que l’on célèbre au milieu des froids, Tu nous as donné un temps plein de tous charmes. Aujourd’hui, la Vierge a enfanté une herbe verdoyante, pâturage des pénitents, le Fils de Dieu. Ce jour se peint de roses et de lis des vallées; les anges jouent de la cithare en chantant: Gloire à Dieu au plus haut des cieux; est rétablie sur terre la tranquillité et la paix. A quoi bon en dire plus? Tout sourit, tout se réjouit. 

Nicolas Morin, Une année avec François d’Assise (Bayard, 2016)

image: Eremo delle Carceri, Assise / Italie (domuspacis.it)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.