Morceaux choisis – 514 / Benoît de Nursie

Morceaux choisis – 514 / Benoît de Nursie

Morceaux choisis – 514 / Benoît de Nursie

Benoît de Nursie (Saint Benoît)

Si nous voulons atteindre au sommet de la souveraine humilité, et parvenir promptement à cette exaltation céleste où l’on monte par l’humilité de la vie présente, il nous faut pour faire monter nos actes, dresser cette échelle qui apparut à Jacob durant son sommeil, et sur laquelle il voyait des anges descendre et monter. Cette descente et cette montée nous donnent à entendre évidemment, qu’on descend par l’exaltation et qu’on monte par l’humilité. Quant à l’échelle ainsi dressée, c’est notre vie en ce monde, que le Seigneur fait monter jusqu’au ciel pour le coeur humilié. Les montants de cette échelle sont, dirai-je, notre corps et notre âme; et sur ces montants l’appel divin a inséré des degrés d’humilité et de discipline pour nous les faire gravir.

Saint Benoît, La règle / extrait, dans: Claude Jean-Nesmy, La vie et la règle de Saint Benoît (Desclée de Brouwer, 1965)

image: Abbaye Notre-Dame de Chambarand, Roybon / France (service-des-moniales.cef.fr)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.