La liturgie des Heures – 35 / A None – III

La liturgie des Heures – 35 / A None – III

La liturgie des Heures – 35 / A None – III

La liturgie des Heures – XXXV. A None – III

Point de prodigue sans pardon qui le cherche,
Nul n’est trop loin pour Dieu;
Viennent les larmes où le fils renaît,
Joie du retour au Père.

Point de blessure que sa main ne guérisse,
Rien n’est perdu pour Dieu;
Vienne la grâce où la vie reprend,
Flamme jaillie des cendres.

Point de ténèbres sans espoir de lumière,
Rien n’est fini pour Dieu;
Vienne l’aurore où l’amour surgit,
Chant d’un matin de Pâques.

image: Gentile da Fabriano, Spedale di Santa Maria del Buon Gesu (collezioni-f.it)

source: http://www.cfc-liturgie.fr

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.