Morceaux choisis – 102 / Jean XXIII

Morceaux choisis – 102 / Jean XXIII

Morceaux choisis – 102 / Jean XXIII

Jean XXIII

Le prudent est celui qui sait taire une partie de la vérité qu’il serait inopportun de manifester, et qui peut se taire sans que son silence altère et falsifie la partie de vérité qu’il  dit; c’est celui qui sait atteindre les fins bonnes qu’il se propose, en choisissant les moyens les plus efficaces pour vouloir et pour agir; c’est celui qui, dans tous les cas, sait prévoir et mesurer les difficultés possibles et les obstacles, et sait choisir la voie moyenne où les difficultés et les dangers sont moindres; c’est celui qui, s’étant proposé une fin bonne et aussi noble et grande, ne la perd jamais de vue, arrive à surmonter tous les obstacles et conduit une affaire à son terme; c’est celui qui, en toute question, distingue l’essentiel et ne se laisse pas embarrasser par l’accessoire; il tient serrées et fait converger toutes ses forces vers un heureux aboutissement; c’est celui qui, au départ de tout cela, espère la réussite de Dieu seul, en qui il se confie; et même s’il échoue en tout ou en partie, il a conscience d’avoir bien fait, et rapporte tout à la volonté et à la plus grande gloire de Dieu.

Jean XXIII, Castelgandolfo – 13 août 1961, dans: Attentifs à Dieu (Cerf, 2014)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.