Une étreinte de feu – 340 / Angèle Merici

Une étreinte de feu – 340 / Angèle Merici

Une étreinte de feu – 340 / Angèle Merici

Angèle Merici

Seigneur Jésus, que Ta lumière éclaire les ténèbres de mon cœur. Accorde-moi la grâce de mourir plutôt que de jamais blesser Ton Amour. Purifie mes sentiments, ô Seigneur, qu’ils ne me détournent jamais de Ton Visage de lumière dont la vue comble de paix tout cœur dans la peine. Je suis pauvre et n’ose, en entrant au plus secret de mon cœur, lever les yeux vers Toi. Voyant en moi tant d’égarements, de laideurs et de fautes, je ne peux m’empêcher le jour et la nuit, en mouvement et au repos, dans mon travail et dans mes pensées, de crier vers Toi et de Te demander, ô Seigneur, d’avoir pitié de moi et de m’accorder le temps de faire pénitence. Vraiment, Seigneur, je regrette d’avoir tant tardé à me mettre à Ton service, moi qui, jusqu’à présent, n’ai jamais répandu une seule goutte de mon sang par amour pour Toi, et n’ai pas toujours obéi à Ta Volonté. Les épreuves m’ont été dures à porter en raison de mon peu d’amour pour Toi. Seigneur, mon cœur souffre à cause des hommes, mes frères, qui ne Te connaissent pas et ne se soucient pas de participer à Ta sainte Passion; volontiers, je répandrais mon sang, si cela suffisait à ouvrir les yeux de leur esprit.

Angèle Merici, Seigneur Jésus que Ta lumière éclaire les ténèbres de mon coeur / extrait (site-catholique.fr)

Print Friendly, PDF & Email