La prière du Rosaire – 48 / Les Mystères douloureux du Verbe crucifié

La prière du Rosaire – 48 / Les Mystères douloureux du Verbe crucifié

La prière du Rosaire – 48 / Les Mystères douloureux du Verbe crucifié

La prière du Rosaire avec le cardinal Journet – II. Les Mystères douloureux du Verbe crucifié

1. L’institution de l’Eucharistie

Ayant pris du pain et rendu grâce, il le rompit et le leur donna, en disant: Ceci est mon corps, donné pour vous. Faites cela en mémoire de moi. Et pour la coupe, après le repas, il fit de même, en disant: Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang répandu pour vous. Lc 22, 19-20

Le Pain des Anges: c’est la vérité du Ciel! Les anges ne se nourrissent pas d’autre chose que de vérité et de beauté. Ce Pain des Anges qui est Dieu, voilà qu’il devient la nourriture des voyageurs. Que c’est beau!

2. L’agonie

Il emmena Pierre, ainsi que Jacques et Jean, les deux fils de Zébédée, et il commença à ressentir tristesse et angoisse. Il leur dit alors: Mon âme est triste à en mourir. Restez ici et veillez avec moi. Mt 26, 37-38

Jésus, faites que l’amertume et la détresse qui me submergent ne soient jamais ni celles de la révolte, ni celles du désespoir. Approchez de moi, à ces moments, l’infinité de votre agonie. Faites que redisant en mon coeur les paroles que l’excès de Votre souffrance pour les hommes Vous a arrachées, je sente mon angoisse se dissoudre soudain dans la Vôtre, comme une larme dans l’océan. Donnez-moi, avant ma mort, au moins dans une faible mesure, je Vous supplie, le privilège de ressentir par moments le mystère de Votre nuit rédemptrice.

3. La condamnation de Jésus

Jésus donc sortit dehors, portant la couronne d’épines et le manteau pourpre. Et Pilate leur déclara: Voici l’homme. Jn 19, 5

L’outrage suprême fait par les hommes à la sainte justice a été de vouloir exterminer de l’ici-bas le Juste par excellence qui donnait pour eux Sa vie, et jusqu’aux traces de Son passage au milieu d’eux.

4. La portement de croix

Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. Mt 16, 24

Le Verbe est descendu dans la souffrance, non pour l’écarter des hommes, mais pour demander à ceux qui veulent entrer dans la Paix infinie, de traverser son large rideau de feu. Il a caché pour nous, dans une Croix devant laquelle nous tremblons, toute la Lumière du Paradis. 

5. Le crucifiement

Quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes. Jn 12, 32

Debout près de la Croix, la Vierge reçoit alors dans son coeur qui s’ouvre sur le monde, un amour spirituel si fort, si ardent, si tendre, si universel qu’il pourra s’étendre – sans oublier nul d’entre eux – à tous ceux que son Fils lui a donnés pour enfants, jusqu’aux limites de la terre et jusqu’à la fin des temps.

Collectif, Le rosaire avec le cardinal Journet (Abbaye de Chambarand, 2019)

image: Cathédrale Saint-Nicolas, Fribourg / Suisse (fribourgregion.ch)

Print Friendly, PDF & Email