Espérer… avec Saint Augustin – 9

Espérer… avec Saint Augustin – 9

Espérer… avec Saint Augustin – 9

Espérer… avec Saint Augustin – IX

La chair est semblable à l’herbe des champs, mais sera or pur. Ne méprisez pas l’herbe des champs qui sera changée en or. Celui qui, par Sa puissance, a changé l’eau en vin, a le pouvoir de changer l’herbe en or, et d’un être humain faire un ange. Celui qui a formé l’homme à partir de la glaise ne pourrait-Il en faire un ange? Jésus déclare à ceux qu’Il a choisis: Je ne vous appelle plus serviteurs, je vous appelle amis. (Jn 15, 15) 

C’est à des personnes encore revêtues de chair, fragiles, sujettes à la mort, qu’Il adresse ces paroles. Et que leur donnera-t-Il? La gloire qu’Il manifeste dans Son corps ressuscité. Ils seront semblables aux anges de Dieu. Alors, il n’y aura plus ni corruption, ni séduction du mal. On ne nous dira plus: Purifiez-vous de toute souillure de la chair et de l’esprit. Nous serons délivrés de tout ce travail. On ne nous promettra plus de récompense, car elle sera en notre possession.

Nous vivons maintenant le temps de la pénitence, des peines, des gémissements. Nous vivrons alors le temps des louanges, de la joie, de la liesse. La joie est pour plus tard, mais vous la possédez déjà dans l’espérance. Vous vous réjouissez en l’espérant, car Celui qui vous l’a promise ne peut tromper.

Augustin d’Hippone, Sermon 45, dans: Sylvain Gasser, Une année avec Saint Augustin (Bayard, 2013)

image: Fra Angelico, La conversion de Saint Augustin (blog.yupnet.org)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.