Chemins de traverse – 804 / Djalâl-od-Dîn Rûmî

Chemins de traverse – 804 / Djalâl-od-Dîn Rûmî

Chemins de traverse – 804 / Djalâl-od-Dîn Rûmî

Djalâl-od-Dîn Rûmî

Il est bon de franchit chaque jour une étape
Comme l’eau vive qui ne stagne pas.
Hier s’est enfui, l’histoire d’hier,
Elle aussi est passée.
Il convient aujourd’hui de conter
une histoire nouvelle.

L’eau qui coule n’est pas lasse des poissons
Et le poisson n’est pas las
de cette eau qui coule.
Ni l’âme, ni le monde
Ne sont las des amoureux,
Ni l’amour n’est las
de l’âme et du monde.

Djalâl-od-Dîn Rûmî, dans: Gabriel Ringlet, La grâce des jours uniques – Eloge de la célébration (Albin Michel, 2018)

image: https://pixabay.com/fr

Print Friendly, PDF & Email