Chemins de traverse – 833 / Norge

Chemins de traverse – 833 / Norge

Chemins de traverse – 833 / Norge

Norge

Il avait pris l’habitude de ne plus répondre
Et quand on l’interrogeait,
il se donnait simplement l’air d’une poule qui va pondre.
Il avait pris l’habitude de ne plus se défendre
Et quand on l’accusait,
Il se donnait simplement l’air de quelqu’un
sous qui la terre va se fendre.
Les choses les plus sérieuses,
il semblait vraiment s’en amuser.
Et allait jusqu’à sourire devant les guichets
et dans les musées.

Evidemment, cette façon de faire
devait lui attirer des ennuis,
Rien n’est insupportable
comme quelqu’un qui sourit jour et nuit.

Evidemment, ce qui devait arriver est arrivé
Et un jour, il s’est éveillé en prison
avec les deux pieds rivés.
Evidemment, il n’y avait pas de raison de l’en faire sortir
Puisqu’il n’y avait pas eu de raison de l’y faire entrer.
Voilà ce que c’est, Messieurs-dames, de sourire
Quand les autres ne savent pas pourquoi vous souriez….

Norge, Crime et châtiment (http://nuagesneuf.blogspot.ch)

image: Pablo Picasso, Le clown (artnet.com)

Print Friendly, PDF & Email