Georges Bernanos

Georges Bernanos

Georges Bernanos

Georges Bernanos

Certains chefs d’œuvres sont indisponibles depuis de longues années. Parmi ceux-ci, heureusement, il en est un récemment réédité, soit la Nouvelle histoire de Mouchette de Georges Bernanos.

Tragédie du mal sous toutes ses formes – conformisme social, matérialisme, violence ou mensonge – ce roman nous dévoile le destin de Mouchette, une jeune fille de 14 ans, confrontée à l’indifférence de sa famille : une mère à l’agonie, un père et ses grands frères qui cherchent dans l’ivresse à oublier leur condition misérable. A la faveur d’une tempête, rentrant de l’école, elle s’égare en forêt et croise le chemin d’Arsène le braconnier qui l’accueille, puis la séduit et sous l’emprise de l’alcool, abuse d’elle. Seule, rejetée dans cet environnement qui ne lui fait aucun cadeau – même son institutrice la livre aux moqueries de ses camarades de classe – elle choisit, pour en finir avec le désespoir, la honte et le dégoût qui submergent son innocence perdue, de mettre fin à ses jours.

De toute évidence, ce texte écrit en 1937, transposé dans un contexte plus universel, incite à penser que Mouchette est le visage de la France humiliée, bafouée, en proie à la folie des hommes – leur lâcheté, leur mépris – comme si seule une grâce divine saurait illuminer les ténèbres insinuées dans la moindre des réalités.

Bien des années plus tard, ce roman conserve un étonnant pouvoir de colère, de révolte, de fraternité douloureuse. Dans un autre décor social aussi glaçant que celui qui précède, on peut déceler aujourd’hui dans le drame de Mouchette, l’insupportable vérité des nouveaux pauvres, des exclus de la société, des victimes de la consommation, désormais jugés encombrants ou pire, inutiles … 

Ne manquez pas le film de Robert Bresson, Mouchette, réalisé en 1967 d’après l’oeuvre de Georges Bernanos avec la bouleversante Nadine Nortier. Un des dix plus beaux films de tous les temps! En prime, le Magnificat de Claudio Monteverdi, contrepoint saisissant à la noirceur de l’adaptation cinématographique.

Georges Bernanos, Nouvelle histoire de Mouchette (Le Castor Astral, 2009)

image: Nadine Nortier, dans: Robert Bresson, Mouchette (1967)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire