Morceaux choisis – 461 / Guillaume de Saint-Thierry

Morceaux choisis – 461 / Guillaume de Saint-Thierry

Morceaux choisis – 461 / Guillaume de Saint-Thierry

Guillaume de Saint-Thierry 

Ne va pas croire que le soleil, lumineux pour tout le monde, n’éclaire nulle part qu’en ta cellule; qu’il ne fait beau nulle part, excepté chez toi; que la grâce de Dieu nulle part ne travaille, sauf en ta conscience. Dieu ne serait-Il que le Dieu des solitaires? Que dis-je? Il est le Dieu de tous les hommes, car de tous il a pitié et ne hait rien de ce qu’il fait. Je préfère te voir penser que c’est le calme partout, excepté chez toi, et concevoir une plus mauvaise opinion de ta personne que de tout autre. 

Guillaume de Saint-Thierry, Lettre aux frères du Mont-Dieu, dans: Philippe Baud, La ruche de Cîteaux (Cerf, 1997)

image: Abbaye de La Trappe, France (latrappe.fr)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire