Morceaux choisis – 981 / Timothy Radcliffe

Timothy Radcliffe

Comment l’Eglise s’engage-t-elle auprès des aspirations de ce monde nouveau et en particulier auprès des jeunes? Nous ne devons pas avoir peur des questions nouvelles auxquelles nous ne savons pas répondre actuellement. Nous ne devrions donner des leçons qu’à la condition de nous  asseoir, nous aussi, sur le banc des étudiants, en éternels chercheurs. Alors, comment l’Eglise s’engage-t-elle auprès de cette nouvelle génération?

Ce n’est pas facile parce que ces jeunes n’ont pas de profil uniforme. Ils forment la génération fragmentée. Mais cela les rend capables d’être libres et créatifs, d’explorer de nouvelles identités, de choisir le visage qu’ils offrent au monde. Ils peuvent même choisir, en toute liberté, d’être chrétiens.

A l’instar de tous les êtres humains, il leur tarde que nous acceptions le visage qu’ils nous offrent. Ils ont besoin de trouver dans l’Eglise un visage qui leur sourit. Et pourtant un défi plus radical s’adresse à eux comme à nous: incarner le visage de Dieu. Ce défi les invite à se transformer, à se défaire de tous les masques, jusqu’à ce que nous soyons tous face à face avec Dieu et qu’Il nous soit visible.

Timothy Radcliffe, Au bord du mystère (coll. Lexio/Cerf, 2019)

image: https://www.eglisecatholique-ge.ch

Print Friendly, PDF & Email

Auteur/autrice

Partager sur:

Dernières publications

Chant sacré – 230 / La vera vite

Marco Frisina « La vera vite »  Interprètes non identifiés image: Marc Chagall (wikiart.org) Auteur/autrice Jubilate DEO Voir toutes les publications

Print Friendly, PDF & Email