Chemins de traverse – 340 / Dante Alighieri

Chemins de traverse – 340 / Dante Alighieri

Chemins de traverse – 340 / Dante Alighieri

Dante Alighieri

Comme l’alouette qui s’élance dans l’air chantant d’abord, et puis se tait, contente de la dernière douceur qui la comble, telle me semble l’image de l’empreinte du plaisir éternel, au désir de qui toute chose devient ce qu’elle est.

Dante, La Divine Comédie / Le paradis, extrait (coll. GF/Flammarion, 2010)

image: William Blake, La Divine Comédie (wikiart.org)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire