Chemins de traverse – 443 / Maurice Chappaz

Chemins de traverse – 443 / Maurice Chappaz

Chemins de traverse – 443 / Maurice Chappaz

Maurice Chappaz

On a tiré de nous la ressemblance qui va du fini à l’infini afin qu’à travers les vies les plus ordinaires (toutes) et qui doivent encore être filtrées des horreurs, ce fond de chacun, le ciel et la terre puissent passer, les mots d’amour enfin devenir réels, soit ceci est nos corps: eaux qui coulent, bêtes qui courent, oiseaux qui volent, herbes qui bruissent et à qui nous parlerons… je récite le paradis, le ventre d’Eve! La joie et les larmes seront une seule chose par l’intermédiaire de Celui qui a accepté en aimant les lys, les passereaux, les pauvres, les malades, les enfants, que les incroyants lui ôtent la vie tandis qu’il ôterait le mal.

Le calice a tout recueilli. 

Maurice Chappaz, Evangile selon Judas (Gallimard, 2001)

image: Observatoire de la faune, Saint-Luc / Valais, Suisse (valdanniviers.ch)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire