Morceaux choisis – 731 / Guy Gilbert

Morceaux choisis – 731 / Guy Gilbert

Morceaux choisis – 731 / Guy Gilbert

Guy Gilbert

Quand vous allez à la messe, est-ce une joie? Ou bien est-ce une corvée, un effort? Est-ce une attente? Est-ce que vous vous dites que vous allez rencontrer le Christ dans le sacrement? Est-ce que vous éprouvez une joie à rencontrer les autres pratiquants de votre communauté?

Vous préparez-vous à l’eucharistie ou bien vous contentez-vous de planifier la messe dans votre agenda? Par exemple, avez-vous la curiosité de lire les textes avant l’office? A propos d’horaire, quand arrivez-vous à la messe? Si une démarche nous ennuie, nous arrivons juste à l’heure ou même en retard. Mais imaginez que votre banquier vous accorde un prêt de cent mille euros, je peux vous assurez que vous serez au rendez-vous avec même une demi-heure d’avance! Est-ce que vous arrivez à l’heure à l’eucharistie? Est-ce que vous vous cassez vite fait, bien fait dès la fin de la messe? Après, vous consacrez-vous à un moment d’action de grâce pour remercier le Seigneur? Ou bien, comme au supermarché, la porte du temple franchie, passez-vous immédiatement à autre chose?

Je souhaite que l’eucharistie ne soit pas pour vous une corvée, une obligation rituelle et formelle, mais au contraire le souffle vital de votre semaine.

Guy Gilbert, Le messe: un enchantement déserté (Philippe Rey, 2017)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire