Morceaux choisis – 884 / Raymond Léopold Bruckberger

Morceaux choisis – 884 / Raymond Léopold Bruckberger

Morceaux choisis – 884 / Raymond Léopold Bruckberger

Raymond Léopold Bruckberger

Marie-Madeleine a toujours exaspéré certaines catégories de gens. Aujourd’hui, elle exaspère les puritains, les intellectuels et les exégètes, comme jadis elle a exaspéré les pharisiens et, parmi les apôtres, Judas. Elle est trop grande, elle est trop près du Christ, elle comprend trop bien tout, elle aime trop, elle ne dit rien pourtant ou presque, mais elle offusque, elle scandalise. D’ailleurs, elle ne scandalise pas que les pharisiens ou les prêtres, par-dessus tout elle porte sur les nerfs des médiocres. Elle voit grand, elle aime grand, elle ne frappe qu’aux portes dont le marteau est à hauteur de cavaliers.

Raymond Léopold Bruckberger, Histoire de Jésus-Christ (Dominique Martin Morin, 1998)

image: Hans Memling, Marie-Madeleine / Musée du Louvre, Paris – France (christiandoumergue.com)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire