Chemins de traverse – 152 / Mahmoud Darwich

Chemins de traverse – 152 / Mahmoud Darwich

Chemins de traverse – 152 / Mahmoud Darwich

Mahmoud Darwich

Si cet automne est le dernier,
demandons pardon
pour le sac et le ressac de la mer,
pour les souvenirs…
pour ce que nous avons fait
de nos frères avant l’âge du bronze.
Nous avons blessé tant de créatures
avec des armes faites des os de nos frères,
pour devenir leurs descendants près des sources.
Demandons pardon
à la harde de la gazelle
pour ce que nous lui avons fait subir
près des sources,
quand un filet de pourpre serpenta sur l’eau.
Nous ne savions pas que c’était notre sang
qui consignait notre histoire
dans les coquelicots de ce bel endroit.

Si cet automne est le dernier,
unissons-nous aux nuages
pour apporter la pluie aux plantes suspendues
au-dessus de nos chants,
pour pleuvoir sur les troncs des légendes…
sur les mères revenues à leur enfance,
pour recouvrer notre récit
de conteurs qui ont rallongé
les épisodes de la migration.
Nous aurions pu les modifier un peu
que s’apaisent en nous les cris des palmiers.

Mahmoud Darwich, Nous choisirons Sophocle et autres poèmes (Actes Sud, 2011)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire