Une étreinte de feu – 208 / Claudio Montale

Une étreinte de feu – 208 / Claudio Montale

Une étreinte de feu – 208 / Claudio Montale

Claudio Montale

Qu’est-ce que la foi, mon Dieu? Plus je me laisse façonner par le Mystère de mon intimité avec Toi, et moins je saurais en dire sans trahir, déformer ou réduire le miracle de cet inépuisable Amour à de banales représentations à échelle humaine.

Qu’est-ce que la foi, mon Dieu? Autrefois, je Te percevais comme un manteau de grand prix dont j’étais libre de me vêtir ou non, réchauffant le corps et le coeur, protégeant et adoucissant toutes choses, enfin suscitant la joie et la reconnaissance… Or, voici qu’aujourd’hui, au contraire, l’habit est devenu sans importance, car je sais – même si ce Mystère me demeure incompréhensible ou caché – que le sang qui coule dans mes veines, quoique je fasse en bien ou mal, c’est le Tien mêlé au mien par la grâce de Ton Fils bien-aimé et que désormais je vis dans le certitude heureuse qu’au-delà des apparences, rien ne peut me séparer de Toi, en temps de sécheresse comme en temps d’abondance.

Qu’est-ce que la foi, mon Dieu? Si je ne mérite ni Ton Esprit Saint, ni Ta miséricorde, que je n’en finirai jamais dans ce monde de trébucher et plonger en eaux profondes, je sais que toujours Tu trébucheras et plongeras avec moi pour me ramener sur la terre ferme, parce que Tu m’aimes sans mesure et que dans le silence apaisé de mon âme où les mots semblent n’avoir plus cours, Tu reconnais qu’enfin – malgré mes fragilités et mes limites – je T’aime, moi aussi, avec une infinie confiance.

Claudio Montale, Credo III (prier.be)

image: Le bon Pasteur – détail / Basilique Saint Laurent Hors-les-Murs, Rome (saintmaximeantony.org)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire