Chemins de traverse – 417 / Thomas More

Chemins de traverse – 417 / Thomas More

Chemins de traverse – 417 / Thomas More

Thomas More 

Un vol simple n’est pas un crime si grand qu’on doive le payer de la vie. D’autre part, aucune peine ne réussira à empêcher de voler ceux qui n’ont aucun autre moyen de se procurer de quoi vivre. Votre peuple et la plupart des autres me paraissent agir en cela comme ces mauvais maîtres qui s’occupent à battre leurs élèves plutôt qu’à les instruire. On décrète contre le voleur des peines dures et terribles, alors qu’on ferait mieux de lui chercher des moyens de vivre, afin que personne ne soit dans la cruelle nécessité de voler d’abord et ensuite d’être pendu.

Thomas More, L’Utopie (coll. Folio/Gallimard, 2012)

image: Jérôme Bosch (http://www.thisiscolossal.com)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire