Morceaux choisis – 48 / Jerzy Zielinski

Morceaux choisis – 48 / Jerzy Zielinski

Morceaux choisis – 48 / Jerzy Zielinski

Jerzy Zielinski

Dans l’étape terrestre de la vie, le fait de se donner au Christ a sa spécificité propre, son rythme et son activité. Cela suppose avant tout l’acceptation de notre nature humaine… Le but qu’indique le Maître de Nazareth est la mise en oeuvre constante, malgré les imperfections dont on fait l’expérience, de nos meilleurs choix dans la vie quotidienne, entre passion et sécheresse, facilité et peine, sentiment de la présence de Dieu et expérience du désert, victoire et humiliation causée par le péché, joie de servir le prochain et poids de sa présence, bien-être psychique et commune fatigue humaine.

Voilà le vif réalisme… Dans cette sphère, beaucoup de personnes voudraient garder pour elles uniquement les aspects brillants de la vie, les belles paroles, pensées et émotions, et se séparer définitivement de ce qui est marqué par un sombre effort et la présence de la misère humaine… Or, sur ce chemin spirituel, le confort d’être parfait n’existe pas. Cela demande donc de travailler patiemment et constamment sur les effets de l’imperfection humaine en supportant notre misère terrestre, unique chose que l’homme possède. Et c’est justement ce don que le Christ attend.

Jerzy Zielinski, 7 erreurs de la vie spirituelle (coll. Vives Flammes/Editions du Carmel, 2013)

image: Carmel de Rochefort / Belgique (commons.wikimedia.org)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire