Cantique spirituel / Chant entre l’Ame et l’Epoux – IV

Cantique spirituel / Chant entre l’Ame et l’Epoux – IV

Cantique spirituel / Chant entre l’Ame et l’Epoux – IV

Cantique spirituel / Chant entre l’Ame et l’Epoux – IV

EPOUSE

Bise morte tais-toi
viens vent du sud rappelant le bonheur
au jardin répands-toi
que coulent les odeurs
et l’ami mangera parmi les fleurs

Oh nymphes de Judée
cependant que l’ambre vient embaumer
les fleurs et les rosiers
aux faubourgs demeurez
à notre seuil ne veuillez point toucher

Cache-toi doux ami
tourne ton visage vers les montagnes
et qu’il n’en soit rien dit
vois plutôt les compagnes
de qui vers les îles étranges s’éloigne

EPOUX

Oh vous légers oiseaux
lions et chevreuils et daims qui bondissez
ardeurs souffles et eaux
rives monts et vallées
craintes aussi qui dans la nuit veillez

Par les lyres légères
par le chant des sirènes vous conjure
laissez votre colère
ne touchez pas au mur
pour que l’épouse ait un sommeil plus sûr

Elle est entrée l’épouse
dans le verger amène et désiré
et à son gré repose
son cou vient s’incliner
sur la douceur des bras du bien-aimé

Jean de la Croix, Cantique spirituel B, dans: Nuit obscure, Cantique spirituel et autres poèmes (coll. Poésie/Gallimard, 1997)

image: Joseph Meganck, Jean de la Croix (carmeldesaintsaulve.fr)

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire