La prière du Rosaire – 24 / Les Mystères douloureux

Les Mystères joyeux

La prière du Rosaire avec Jean-Marie Vianney, Curé d’Ars – III. Les Mystères douloureux

1. L’Agonie de Jésus à Gethsémani

Père, si tu le veux, éloigne de moi cette coupe; cependant, que soit faite non pas ma volonté, mais la tienne. Lc 22, 42

Un chrétien doit être toujours prêt au combat. C’est dans le combat que nous prouvons à Dieu notre amour et dans l’acceptation des peines qu’Il nous envoie.

2. Jésus est flagellé

C’est à cause de nos révoltes qu’il a été transpercé, à cause de nos fautes qu’il a été broyé. Le châtiment qui nous donne la paix a pesé sur lui: par ses blessures, nous sommes guéris. Is 53, 5

Le bon Dieu ne demande pas de nous le martyre du corps, Il nous demande seulement le martyre du cœur et de la volonté.

3. Jésus est couronné d’épines

Ils lui enlevèrent ses vêtements et le couvrirent d’un manteau rouge. Puis, avec des épines, ils tressèrent une couronne, et la posèrent sur sa tête ; ils lui mirent un roseau dans la main droite. Mt 27, 28-29

Ceux qui nous humilient sont nos amis, et non ceux qui nous louent.

4. Jésus porte sa Croix

Jésus lui-même, portant sa croix, sortit en direction du lieu dit Le Crâne (ou Calvaire), qui se dit en hébreu Golgotha. Jn 19, 17 

Notre Seigneur est notre modèle: prenons notre croix et suivons-Le. Si vous craignez que le courage vous manque, portez vos regards sur la croix où Jésus-Christ est mort, et vous verrez que le courage ne vous manquera pas.

5. Jésus meurt sur la Croix

Jésus poussa un grand cri: Père, entre tes mains je remets mon esprit. Et après avoir dit cela, il expira. Lc 23, 46

O amour immense de Dieu pour sa créature! Il nous attend les bras ouverts, Il nous ouvre la plaie de son divin Cœur.

Le rosaire avec le Curé d’Ars (arsnet.org)

image: Saint Jean-Marie Vianney, Curé d’Ars (vaticannews.va)

Print Friendly, PDF & Email

Auteur/autrice

Partager sur:

Dernières publications