La prière du Rosaire – 62 / Les Mystères joyeux

La prière du Rosaire avec les malades – I. Les Mystères joyeux

1. L’annonciation

Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. Lc 1, 38

Dans un premier temps, ne dis rien. Laisse travailler en toi cette parole reçue dans la souffrance. Qu’elle t’habite dans le secret. S’il s’agit vraiment d’une parole d’Evangile, petit à petit, doucement, avec pudeur, comme par mégarde, et peut-être malgré toi, tu la mettras au monde. (Gabriel Ringlet)

2. La visitation

MMon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur! Lc 1, 46-47

Nous ne voulons pas laisser derrière nous les journées qui nous ont été pénibles, qui nous ont tourmenté et angoissé, qui nous ont laissé des restes d’amertume sans confesser à leur sujet: Il a bien fait toutes choses… Maintenant tout le passé est compris dans la seule joie de ce qu’Il a bien fait toutes choses. (Dietrich Bonhoeffer) 

3. La nativité

Le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité. Jn 1, 14

A partir de demain, mieux: à partir de cet instant, tout est neuf. Je poursuis mon chemin. Demain, comme tous les jours d’ici et d’ailleurs, sur ce versant ou l’autre, est désormais mon jour de naissance. (Christiane Singer)

4. La présentation au temple

Quand fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur. Lc 2, 22

Ce que Dieu aime à recevoir, c’est la foi, l’espérance, l’amour, l’humilité, la patience au coeur des souffrances. Voilà ce qui construit vraiment l’être humain, et permet à la personne qui souffre de continuer à entrer en relations. (Xavier Thévenot)

5. La vie cachée à Nazareth

Jésus descendit avec eux pour se rendre à Nazareth, et il leur était soumis. Sa mère gardait dans son cœur tous ces événements. Lc 2, 51

C’est quand j’étais malade, que je me trouvais le mieux avec Dieu. (Thérèse d’Avila)

Abbaye de Chambarand, Le rosaire et les malades (Monastère de Chambarand, 2012)

image: https://topmessages.topchretien.com

Print Friendly, PDF & Email

Auteur/autrice

Partager sur:

Dernières publications