Chemins de traverse – 330 / Marina Tsvétaïéva

Chemins de traverse – 330 / Marina Tsvétaïéva

Chemins de traverse – 330 / Marina Tsvétaïéva

Marina Tsvétaïéva

Tu passes à l’ouest du soleil
Rencontrer la lumière du soir.
Tu passes à l’ouest du soleil,
La neige efface ta trace.

Devant mes fenêtres, impassible,
Tu vas passer dans un silence de neige,
Bel homme juste, homme de Dieu,
Lumière douce de l’âme!

Ton âme je ne la convoite pas!
Ton chemin nul ne peut le violer.
Dans ta main blanche de baisers,
Les clous je ne les enfoncerai pas.

Et je ne prononcerai pas ton nom,
Ni ne veux tendre les mains vers toi.
Je ne saluerai que de loin
Ta sainte face de cire.

Et sous la neige lente
Je me jetterai à genoux,
Pour toi
J’embrasserai la neige du soir. –

Là où ton pas superbe
A tracé dans un silence de mort,
Douce lumière, gloire sacrée,
Dieu puissant de mon âme.

Marina Tsvétaïéva, Insomnie et autres poèmes (coll. Poésie/Gallimard, 2011)

image: https://www.pinterest.com

Print Friendly, PDF & Email

Ajouter un commentaire