Morceaux choisis – 302 / Thérèse de Jésus

Thérèse Jésus (Thérèse d’Avila) Oh! comme il faudrait que la vie soit autre qu’elle n’est, pour qu’on n’y désire pas la mort! Que notre volonté a des inclinaisons différentes de celles de Dieu! Cette divine volonté demande que nous aimions la vérité, et nous aimons le mensonge; elle demande que nous aimions ce qui est […]

Chemins de traverse – 755 / Fiodor Dostoïevski

Fiodor Dostoïevski A présent, chacun aspire à séparer sa personnalité des autres, chacun veut goûter lui-même la plénitude de la vie; cependant, loin d’atteindre le but, tous les efforts des hommes n’aboutissent qu’à un suicide total, car, au lieu d’affirmer pleinement leur personnalité, ils tombent dans une solitude complète. Chacun s’isole dans son trou, s’écarte des […]

La citation du jour – 830 / Vincent de Paul

Vincent de Paul Ce ne sont pas les hommes qui font bien aller les choses; c’est Dieu, lequel permet qu’elles aillent quelquefois autrement que nous ne voulons, pour nous faire connaître que nous n’y pouvons rien, ou pour exercer notre patience. Saint Vincent de Paul, Pages choisies (Fernand Lanore, 2012) image: https://www.mariereine.com

Morceaux choisis – 309 / Bernard de Clairvaux

Bernard de Clairvaux Si nous avons raison de penser que le Père donne et que le Fils reçoit le baiser, nous ne nous trompons pas en disant que le baiser lui-même est le Saint-Esprit, c’est-à-dire celui qui entre le Père et le Fils demeure la paix que rien n’altère, le ciment que rien ne détruit, […]

Chemins de traverse – 756 / William Shakespeare

William Shakespeare Les hommes, à de certains moments, sont maîtres de leurs destinées. Si nous ne sommes que des subalternes, la faute en est à nous et non à nos étoiles. William Shakespeare, Jules César (coll. Folio Théâtre/Gallimard, 2007) image: Buste de Jules César (arles-antique.cg13.fr)

Morceaux choisis – 827 / Pierre-Marie de la Croix

Pierre-Marie de la Croix La sainteté n’est pas une raide fidélité à des principes, elle est généreuse fidélité à une Personne. Elle n’est pas une observance, elle est un grand amour. Elle ne demande pas un style de vie à part, magnifique, en marge de la banalité journalière: elle est cette banalité même – ce […]

Chemins de traverse – 80 / Jean Cocteau

Jean Cocteau Je me méfie de ceux qui évitent le rire et refusent son ouverture. Ils craignent de secouer l’arbre, avares qu’ils sont de fruits et d’oiseaux, craintifs qu’on s’aperçoive qu’il ne s’en détache pas de leurs branches.  Jean Cocteau, La difficulté d’être (coll. Livre de poche/LGF, 1994) image: Jean Cocteau et Francine Weisweiller (plus.lefigaro.fr)